Dienstag, 26. Dezember 2006

Die Historiale mit Napoleon hat noch zu langen Diskussionen und Forschungen seitens der internationalen Napoleonforscher (in diesem Fall Yves aus Belgien) sowie dem Deutschen Historischen Museum geführt. Dabei stellte sich nach Öffnen und gründlichem Durchsuchen der Vitrine mit dem Hut von Napoleon im DHM heraus, daß es da kein Etikett gibt. Das kann natürlich eigentlich nicht sein. Yves bedankte sich für die Forschungen uns teilt mit, daß es auch in Gotha einen Hut von Napoleon gibt. Den Hut selbst aus dem DHM können wir hier nicht abbilden aufgrund von Copyrightfragen, den mögen Sie sich bitte selbst in der Dauerausstellung ansehen.

Bonsoir Wieland,

Oui, c’est bizarre, mais pas étonnant. Depuis presque 200 ans, les mœurs on évolué, et aussi les coutumes, voir les mauvaises habitudes. Je m’explique, au départ le chapelier « Poupard » plaçait une étiquette dans le chapeau mais l’étiquette, fut abîmé, voir offert en cadeau par celui qui avait un exemplaire du fameux « chapeau » de Napoléon. Chose qui arriva aussi, dans le passé, (et je dirais encore de nos jours) une pièce qui est trop abîmé, ont la retire. En ce disant, qu’une pièce altéré ne fait pas bien sur une pièce en bonne état. Et c’est là l’erreur, il faut toujours laissé les pièces dans leur JUS.

Parfois, il y a aussi les vols de pièces, cela pour des raisons lucratives ou par amour des pièces ou de la période. Et cela ce passe depuis la création, et ce produira encore pour l’éternité.

Il y a beaucoup de vols dans les musées, et parfois, ont ne remarque le vol que des dizaines d’années plus tard. Dans les années 1950, en France il y a eu beaucoup « d’échanges » voir de vente de pièces qui ce trouvaient dans les musées français.

Il y a quelques mois, j’ai été dans un musée belge pour voir le « Manuscrit de Bardin » Colonel en 1812 dans les armées de Napoléon et qui à écrit le nouveau règlement pour les uniformes des soldats français, (Bardin, deviendra général plus tard). Le manuscrit est toujours renseigné dans la base de donner du musée mais il a disparu, depuis des années.

En 2005, j’ai vu, un conservateur d’un musée de Napoléon vidée ses caves avec des objets du premier empire et les vendre sans scrupule, alors que par le passé, certaine personnes avaient fait cadeau de ses objets au musée.

Donc, pas de problème s’il n’y a pas d’étiquette dans le bicorne de Napoléon.

Merci à toi, pour ton aide.

P.S. J’ai trouvé un autre chapeau de Napoléon dans un Musée à Gotha.

Amitiés,

Yves

0 Kommentare

Dein Kommentar

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Schreibe einen Kommentar